Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

Saint Louis du Sénégal, 22 et 23 novembre 2008

Dans le cadre de notre mission avec l'association Voiles Sans Frontières (voir article sur le blog Association La Liane) nous avons découvert cette île aux mille visages chargée d'histoire et de souvenirs depuis l'arrivée des Normands en 1638. Comptoir de Commerce puis petite bourgade à la fin du XVIIème siècle elle sera la capitale du Sénégal au XIXème jusqu'en 1957.

Tiraillée entre son centre historique et sa périphérie en pleine croissance démographique totalement incontrôlée comme le quartier des pêcheurs. 

 

Bêêêê..si c' marqué c'que c'vraie.

 

Située à 400 km de Dakar coincée entre le fleuve Sénégal, le petit bras du fleuve Sénégal et l'océan Atlantique nous empruntons le pont Faidherbe - seul accès possible – pour nous rendre au centre de la ville.

 

Habitations de style coloniales aux façades multicolores.  

 

Vue sur le petit bras du fleuve Sénégal

  

Voici quatre vues du quartier des pêcheurs où la vie face à l'océan grouille d'enfants, d'animaux, de pirogues où tout se mélange sans aucune notion d'écologie et d'urbanisation. 

 

La plage !....la vie dans l'espace public. Malgré les apparences les familles des pêcheurs de St. Louis ne sont pas les plus démunies. La plage est une poubelle mais l'intérieur des maisons est  soignées et propres.

 

A l'abri des fluctuations du baril du pétrole l'âne et sa charrette restent une valeur sure.

 

 

Les enfants sont joyeux et nous accueillent avec le sourire.

 

De la plus petite à la plus grande toutes participent aux tâches ménagères.

 

Nous avons tellement été emballés par cette île que La Girelle a ouvert son commerce et a trouvé les mots justes pour allécher la clientèle….(voir ci-dessous).

 

 

Gloups ! J'ai un peu de mal à digérer tous les fax que l'on m'envoie. 

 

THE END

 



30/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres