Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

Pérou 1/2, juillet 2015

   perou18.gif                 PEROU 1/2          GOPR0786.png

(Afin de faciliter le téléchargement des 218 photos qui agrémentent cet article, nous avons scindé en deux parties ce pays)

 

 

Nous avons profité de la saison des pluies au Panama pour nous échapper en mode backpacker pendant deux mois à la découverte d'autres pays d'Amérique du Sud, le Pérou au mois de juillet et la Bolivie au mois d'août.

Sur cette carte vous visualiserez nos différentes étapes, présentées sous forme de diaporama ville par ville.

peroudugong.gif "Ce n'est pas le Pérou", bien au contraire, au diable l'or, l'argent et les métaux précieux, sa richesse est dans le coeur des péruviens, leurs cultures ainsi que dans la beauté des paysages.      

 

Lima

Nous survolons la cordillère blanche, majestueuse avec son sommet à plus de 6.700  mètres sans nous douter que nous l'approcherons de plus près quelques jours plus tard. Contraste saisissant entre les montagnes arides aux sommets enneigés et les plaines désertiques autour de la ville de Lima. Nous avons l'impression d'arrivée dans un pays du Maghreb, les couleurs sont ocres, le sable est partout, une route principale avec peu de verdure et des constructions à deux étages souvent inachevées. Le centre historique sera plus agréable avec ses nombreux bâtiments coloniaux.

 

 

Huaraz - 3.090 mètres d'altitude

Le ciel se dégage au fur et à mesure que nous montons laissant apparaitre un bleu intense sans nuages. Les épis de maïs et les piments sèchent au soleil coloriant d'orange, de rouge, de jaune et de noir la vallée qui nous mène vers notre première ville en altitude. Maux de tête et essoufflements au programme pendant trois jours. Deux litres d'eau par jour et le mate de coca nous aident à surmonter ce mal. Les deux étages pour rejoindre notre chambre d'hôtel nous époumonent ! Que nous réserve la suite... un glacier à 5.000 mètres !

 

Huanchaco

Petite station balnéaire où les jeunes ne surfent pas qu'en cabillitos...ambiance baba cool à l'australienne. Pour les amoureux de vieilles pierres, plusieurs sites offrent de véritables trésors archéologiques (Citadelle Nik-An en adobe à Chan Chan, temple Huacas del Sol y de la Luna, sanctuaire Huaca Arco Iris).

 

 

Paracas

Ville au bord de l'eau très touristique où l'on embarque vers les îles Ballestas, sanctuaire d'oiseaux marins et de lions de mer. La réserve nationale de Paracas est impressionnante  avec ses falaises abruptes aux teintes jaune, brune et ocre au milieu du désert.

 

Ica

Dans les environs de Ica nous sympathisons avec Eduardo lors de la visite de la distillerie traditionnelle El Catador où le Pisco aromatisé au miel et au citron se déguste sans modération.

Il faut faire vite si nous voulons profiter du coucher de soleil sur la laguna de Huacachina, une oasis coincée entre les dunes de sable.

 

 

 



26/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres