Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

Mexique, Yucatan, Mars 2018

mexico_mw.gif           YUCATAN.png

RUINAS .... RUINAS ...

 

 

Road trip

Comme l’an passé nous faisons une halte au Mexique sur Isla Mujeres avant de nous rendre à Cuba. Cette fois-ci nous louons une voiture via le site de auto europe. Avec le rachat de la franchise la Chevrolet 4 portes est à 230 euros pour 9 jours chez Thrifty, kilométrage illimité.

Ca roule ! Vamos para visitar el Yucatan !

 

Une ferons une grande boucle en montant au nord du Yucatan en passant par Cancun pour récupérer le véhicule, Valladolid, Izamal, Merida, Uxmal, la routa Puuc, retour Valladolid, Tulum et Playa del Carmen.

 

Nous visitons 7 sites archéologiques (Chichen Itza, Dzibilchaltum, Uxmal, Kabah, Labna, Coba, Ek’Balam), 3 grottes (Balancanche, Loltum, Rio Secreto), 3 cétones (cenote de Dzibilchaltum, Zaci, Grand cenote), les villes de Mérida, Izamal = 1.200 km.

 

Un conseil, n’empruntez pas l’autoroute qui est très ennuyeuse. Les petits villages ne manquent pas de charme où leurs églises de couleur ocre ou grise dominent les grandes places (les Zocalos), où les marchés offrent un grand divertissement pour les papilles et les yeux.  Mais attention aux TOPES (reductores de velocidad ou vibradores) et nids-de-poule qui vous cassent le dos et qui ne se sont pas toujours signalés : conduite de nuit NON MERCI !

Vamos à Valladolid part la ruta LIBRE et non l’autoroute payante (CUOTA).

 Capture d’écran 2018-03-18 à 10.54.00.png

 

Un peu d’histoire

Les pyramides en quelques mots : elles n’ont pas de vocation funéraire (sauf à Palenque, Chiapas, Mexique). Elles sont destinées à se rapprocher des dieux et à démontrer la grandeur du souverain. 

Deux types d’architecture urbaine en représentation de la cosmogonie : 

  • les centres cérémoniels regroupant autour de vastes plazas, pyramides, édifices religieux et administratifs, palais où résidaient les prêtres, les monarques et leur famille.
  • en périphérie, les zones d’habitation où les Mayas vivaient dans des quartiers en fonction de leur activité, une structure très organisée.

Les écrits Mayas : le Popol Vuh, écrit après l’arrivée des Espagnols par les Mayas en langue quichée, retrace la création du monde et la vie religieuse. Les Codex (livres en écorce de figuier) laissés par les Mayas ont été pratiquement détruits lors de la conquête espagnole, seuls quatre ont été retrouvés. 

 

TexteCODEX.JPG

 

Les dieux les plus connus :

KukulKan dieu créateur, serpent à plumes (Kukul = quetzal (oiseau guatémaltèque), Can = serpent

Itzamna, dieu du ciel

Chac, dieu de la pluie

Ixchel, déesse de la lune

Ah Puch, dieu de la mort

 

Les trois grandes périodes Mayas du Honduras au Mexique en passant par le Salvador, le Guatemala et le Belize sont :

 

  • la période pré-classique (2000 av. J.-C. à 100 av. J.-C.). La civilisation des Mayas se développe en créant une forme avancée de gouvernement « ville-état ». Durant cette période les Itzas et les Mayas se rencontrent. 

Z. A. de Dzibilchaltum, les premières constructions datent de l’an 500 av. J.-C. 

 

  • la période classique (de 100 av. J.-C. à 900 apr. J.-C., nommé le « Vieil empire maya ». Essor vertigineux, apogée de l’architecture des grands centres cérémoniels. Les cités se développent et luttent entre elles pour le pouvoir.

Z. A. de Uxmal, Kabah, Labna de style Puuc, Coba, Ek’Balam

  • la période post-classique (de 900 0 1520 apr. J.-C.). Entre 935 - 947, des envahisseurs venus du Nord, les Toltèques, s’installent au Yucatan et donnent un second souffle à la civilisation Maya. Ce nouvel empire était basé à Chichen Itza. Les grandes cités sont mystérieusement délaissées et les rivalités entre les clans ont facilité la tâche aux espagnols dans leur soif de conquête.

Z. A. de Chitzen Itza, style Puuc, fondée par les Itzas (900 - 1200 apr. J.-C.)

 




1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres