Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

L’Algarve 19 septembre 2008

Cette région située au sud du Portugal, séparée en deux par la frontière espagnole nous offre un paysage spectaculaire à plusieurs facettes : d'impressionnantes falaises avec ses côtes sauvages et ses petites criques ; de grandes tours et résidences en multipropriétés qui se sont développés par endroit pour répondre à une demande touristique de plus en plus importante en provenance de l'Europe du Nord. ; des estuaires et rivières dont certains sont classées parc naturel.

 

Ponta da Piedade avant Lagos

 

 

 

 

 Lagos - Portugal

Station balnéaire très peuplée, tournée vers les commerces, le tourisme et la pêche. Ce fut par la passé le seul marché aux esclaves du Portugal.

 

Ayamonte – Espagne

Aussi belle que sa voisine portugaise « Vila Real de Santo Antonio ». Les commerces y sont plus adaptés aux besoins de tous les jours.

 

Rio Guardiana et son pont suspendu

 

 

Séquence émotion :

Passera, passera pas ? Après un deuxième essai nous nous lançons. Il n'y a qu' 1,50 mètres entre le haut du mat et le tablier du pont. Ouf !!! A nous la remontée du Rio.

 

Sanlucar de Guadiana, côté espagnol

Après avoir remonté 20 km de frontière nous découvrons deux charmants villages dominés par la masse sombre d'un château-fort qui s'observent, le tout dans un écrin de verdure, où de nombreux oiseaux sauvages ont choisi les montagnes pour habitat : hérons, échassiers, pies, hirondelles et poules d'eau et canards sauvages (voir l'article vie à bord).

 

Des deux côtés de la rive, les maisons sont étagées sur l'amphithéâtre des collines, couronnées par les clochers des églises et l'élégante silhouette des voiliers ancrés près des berges.

 

Alcoutim, côté portugais

Nous sommes séduits par la tranquillité de la nature et apprécions le choix des couleurs.

 

 

 



02/10/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres