Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

du Rio Dulce, Guatemala au Belize, fin 2018

guatemac.gif                              Du Rio Dulce au Belize

 



Nous quittâmes le Rio Dulce le vendredi 28 décembre après avoir passé une nuit loin des brouhahas de la ville de Fronteras. L’anse de Gringo Bay est un bel endroit où l’on a plaisir à s’y ancrer la veille avant de se rendre à Livingtson pour faire les papiers de sortie du Guatemala. Cette année nous ne mouillerons pas à Très Puntas. Nous avons juste le temps d’arrivée avant la nuit au Belize. Frenchman’s cay sera notre première escale. 

IMG_9873.JPG

 

IMG_9881.JPG

 

belize_mwjjj.gif           Belize, une courte visite

 



16° 10.894’ N / 88° 39. 817’ W - Frenchman’s cay - première baignade

Il était certain qu’en partant à 13h30 de Livingston les 25 MN à parcourir nous feraient atterrir après le coucher du soleil. L’anse étant dégagée, sans difficultés nous mettons la pioche, la sonde indiquant 9,60 mètres de fond. Seuls au mouillage, la nuit fût paisible. Au petit matin nous découvrons les fonds marins. Malgré une visibilité moyenne, de beaux poissons caraïbes s’amusent sous nos palmes autour des quelques patates de corail à 1 MN du mouillage. L’eau est à 27°, que demander de mieux pour une première immersion de la saison ! 

 

Nous poursuivons notre remontée vers Placencia en nous arrêtant à Ycacos Lagoon

 

16° 15.871’N / 88° 35.777’W - Ycacos Lagoon - la réserve marine….

Ycacos-dugong.JPG 

Merci à Didier, bateau Morigan de nous avoir indiqué ce mouillage. Bien protégé cette grande anse où son accès n’est réservé qu’au faible tirant d’eau, plus de 1mètre s’abstenir…offre une sérénité absolue. La voûte céleste s’ouvre à nos yeux, brillante de mille feux, nous retrouvons nos jeux d’enfants….et commençons à compter les étoiles…..

Une visite des alentours en dinguy s’impose, une bouée blanche indique que nous pénétrons dans la réserve marine. La mangrove borde de nombreux canaux sinueux, rapaces au dessus de nos têtes, oiseaux à longs becs et échassiers s’affolent. A un embranchement quel étonnement de voir un panneau indiquant la présence de Manatees, « avancez sans faire de vagues ! ». Agréablement surpris nous sommes tout excités à l’idée de croiser l’un d’entres eux, notre animal fétiche, le congénère de notre bateau le Dugong. Mais après plus d’une heure de ballade nous ne verrons que six raies de couleur marrons glacés faisant la ronde.(couleur de fête ! miam ! miam ! ils sont bien loin les marrons….on peut rêver à l’approche du réveillon de fin d’année). Apercevoir ne serait ce que le bout du museau de se mammifère marin relèverait d’une chance incroyable. Mais aujourd’hui l’animal se cache sous cette eau trouble et le bruit du moteur nous expose… Tant pis, l’idée que nous aurions pu l’entrevoir nous réjouit et nous repartons charmer.

 

 

Placencia - la météo nous prenons…

placentia-dugong.JPG
 

Quelques provisions en fruits et légumes avant de nous installer au ….bar pour prendre une météo qui nous invite à partir au plus tôt avant le coup de vent du nord qui s’annonce vendredi. Nous passerons le réveillon du 31 décembre en amoureux seuls au mouillage de Colson Cays avant de rejoindre Isla Mujeres, au Mexique.

Placencia nous reviendrons, tu nous sembles bien agréable et joyeuse.

 

 

Une petite halte à Colson Cays : c’est le réveillon du 31 décembre…. un drink s'impose avant de sortir du Belize pour nous diriger vers le Mexique.

 

Le Dugong vous souhaite une merveilleuse année 2019

joie et partage

 

 



14/01/2019
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 108 autres membres