Dugong transatlantique

Dugong transatlantique

Casablanca 3 Octobre 2008

Le Mérou et la Girelle enfourchent le monstre de métal et vous propose une promenade dans la ville de Casablanca,

 

avec une authentique Peugeot cent trois ni loi.

 

Nous commençons cette visite par le quartier des Habous (Kissaria de l'artisanat).Comme le CAC 40 faites chuter le cours de vos achats, c'est Fortis.

 

Nous admirons au passage des colliers berbères.

 

et arrivons au marché central où nous rencontrons de gros légumes.

 

Dans une cour ombragée les olives et les citrons débordant des barils explosent de couleurs. 

 

Nous achetons quelques herbes fraiches pour nourrir le Dugong.

 

Nous terminons nos courses par une dégustation de fruits de mer bien de « chez nous »,

 

attablés à une terrasse en plein cœur du marché. Mohammed nous prépare nos huitres Dar Kachon.

 

Puis, notre gourmandise nous mène chez le pâtisserie-traiteur Bennis Habous qui nous suggère quelques-unes de ses spécialités : le tagine cervelle de mouton ou le tagine tripe de mouton « douara ». Nous limiterons nos achats à 1kg de pâtisserie orientale !

 

L'estomac bien rempli nous allons visiter la mosquée Hassan II. Chef-d'œuvre contemporain  (1986-1993) ayant nécessité l'intervention de 35.000 jeunes artisans marocain, le savoir faire technologique de l'entreprise Bouygues et de l'architecte Michel Pinseau. Les pieds dans l'eau, c'est la troisième mosquée au monde par sa taille dernière La Mecque et Médine. Son minaret culmine à 200 mètres.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosquee_Hassan_II

 

Je ne retrouve plus ma Girelle. Mais qui la rétrécie ?

 

Avant de rentrer dans la salle des prières nous effectuons nos petites ablutions parmi les 41 fontaines qui représentent des fleures de lotus. La salle de 4.800 m² est décorée de zellige et de tadelak (sable argileux, chaux, savon noir et jaune d'œuf).

 

Puis nous arrivons dans la salle des prières et sommes estomaqués par sa taille. Elle est éclairée par 50 lustres et huit appliques en verre de Murano.

 

Nous achevons notre promenade sur le parvis de la mosquée.  

 

« Tu te rends compte mon Mérou, le parvis peut accueillir 120.000 fidèles et la salle de prières 25.000. Allez, viens prendre un petit thé à la menthe »

« Et roule ma poule ».



05/10/2008
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres